Le gouverneur du Sud-Kivu affirme que le chef de l’État leur a précisé lors de la rencontre du jeudi 25 Juin 2015 qu’il n’a pas déposé une plainte contre
eux.

Marcellin Cishambo va jusqu’à précisé que le chef de l’État a “le pouvoir de châtier et non seulement porter plainte devant les juridictions”.

Le gouverneur du Maniema, Tutu  Salumu, ajoute en se posant une question:”est-ce que cette plainte existe-même?”

Il conclut en rapellant que le président Joseph Kabila leur a dit que c’est une rumeur.Et pourquoi alors le conseiller spécial du chef de l’État a déposé cette plainte?Tutu Salumu répond que c’est de son devoir de travail comme conseiller spécial en matière de lutte contre la corruption.

Les deux gouverneurs se sont exprimés sur Kivu lors de leur passage à Goma ce dimanche 28 Juin 2015 de retour de Kinshasa.

Ils ont confirmé aussi que plus de 90% de leurs administrés consultés sont pour le dialogue en préparation en RDC.