Non! Nonda Shabani n’est pas décédé!

L’ancien capitaine des Léopards de la RDC et meilleur buteur de la L2 de Monaco en 2003 avec 26 buts, Nonda Shabani Chris (38 ans), est bien vivant, contrairement à une fausse rumeur partie des réseaux sociaux et annonçant son décès suite à un accident de circulation à Kinshasa.
La fausse rumeur du décès de Nonda Shabani Chris a circulé à la vitesse de l’éclair sur la toile, le 16 juin, sur notamment les réseaux sociaux Twitter et Facebook où sont logés des milliers d’amoureux du football congolais. Elle indiquait que l’ancien capitaine des Léopards de la RDC et meilleur buteur de la L1 de Monaco serait décédé lors d’un accident de circulation à Kinshasa. La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre. Des coups de fils ont été donnés, chacun cherchait à savoir ce qui était arrivé à l’un des rares footballeurs congolais meilleurs de sa génération à avoir disputé une finale de la Ligue des champions d’Europe (finale perdue face à Porto, après avoir éliminé Real Madrid en quart de finale et Chelsea en demi-finale avec un troisième but de Nonda) avec le club du Rocher.

Après quelques heures de stupeur, la rumeur s’est finalement avérée fausse. Bien plus, Nonda Shabani qui séjourne à Kinshasa a même visité les Léopards de la RDC dans leur hôtel avant le match, pour les féliciter et les encourager, surtout les jeunes binationaux dont il était l’idole lorsqu’il jouait à Rennes, Monaco, avant d’aller à l’AS Roma en Italie et ensuite à Blackburn Rovers en Angleterre pour finalement terminer sa carrière de footballeur à Galatasaray en Turquie.

L’ancien capitaine des Léopards, qui est souvent entre deux avions, s’occupe aujourd’hui de ses affaires privées après avoir raccroché les crampons. Il n’oublie cependant pas le football, étant conseiller au sein de l’AS Dragons de Kinshasa. Toujours soucieux de l’encadrement de la jeunesse RD-congolaise, l’on apprend de son entourage proche qu’il réfléchit sur les voies et moyens d’apporter son soutien palpable à cette jeunesse. Déjà, Nonda organise, à travers sa fondation, une compétition de football scolaire à Kinshasa pendant les vacances, une sorte de vivier de détection de jeunes talents de football à Kinshasa.

Somme toute, celui qui se faisait appeler « Anaconda » du côté de Galatasaray pour son efficacité devant les buts est bien vivant, en séjour chez lui à Kinshasa, et attristé que l’on répande aussi facilement une nouvelle si fausse et lugubre à son sujet.

Martin Enyimo
Read more at http://www.lolakayacongo.com/fausse-rumeur-nonda-shabani-nest-pas-decede#TDdtLPOc5KBEgvQQ.99 – See more at: http://www.lolakayacongo.com/fausse-rumeur-nonda-shabani-nest-pas-decede#sthash.v6D5fMd8.dpuf

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire