Une nouvelle incursion rwandaise en RDC: 400 militaires ont traversé la frontière!

Depuis quelques jours on parle d’un nouveau groupe rébelle, qui se prépare pour attaquer la RDC, surtout dans la province du Nord-Kivu. Cette rébellion qui est essentiellement composée des anciens membres du M23 s’est baptisée le Mouvement chrétien pour la reconstruction du Congo (MCRC en sigle).

Pour commencer cette nouvelle guerre cette rébellion procède pour le moment à des infiltrations sur le sol congolais soit en provenance du Rwanda ou de l’Uganda. Ainsi dans la nuit de ce mardi à mercredi, 400 nouveaux élements de l’armée rwandaise commandés parle Col Charles avec un numéro de télephone +250  788 359076, et le Col Muhire, ont traversé la frontière en destination de la RDC précisement vers la localité de Bweremana, en passant par le parc Virunga.

Du côté de l’Uganda, ce dimanche passé, le 03 Mai 2015, dans la nuit, les élements du MCRC, soutenus par l’armée ugandaise ont attaqué à quelques kilomètres de Beni plus précisément vers Kokola, Maimoya, eringeti….et ils ont trompé le monde entier que c’est l’ADF-Nalu qui est responsable de cette attaque.

Mais ils ont reçu une réplique foudroyante des FARDC qui les a poussés à reculer. Mais avec la triste nouvelle de la mort des casques bleus tanzaniens hier mardi, on sent que ces élements de MCRC qui avaient attaqué dimanche avaient adopté une stratégie de guerrilla et voilà qu’ils ont réussi leur opération de tuer les casques tanzaniens bleus en les tendant une embusacde. Selon notre source fiable au sein de RDF, ces élements qui ont tendu l’embuscade aux casques bleus tannzaniens étaient commandés par le fameux Col Richard Bisamaza, ex CNDP et déserteur des FARDC.

D’autres infomartions provenant de Kampala font état d’une campagne de recrutement de beaucoup de jeunes ugandais par les services de renseignements de l’armée ugandaise, pour aller combattre aux côtés des EX-combattants M23, maintenant appelés MCRC. Chaque soir des gros bus sont vus remplis des jeunes qui sont ramenés des camps à Kisoro, d’où ils sont formés par les militaires ugandais. Cette campagne n’épargne non plus les congolais vivant en Uganda, car des fois ils sont aussi sensibilisés en les promettant de l’argent et des postes, une fois le MCRC gagne du terrain à l’est de la RDC. Une guerre violante est sans doute éclater à l’est de la RDC, préparons nous!

 

Ngendahayo Damien

Ikazeiwacu.fr

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire