Werrason: son musicien s’écroule sur le podium!

Le claviériste Hugo Mbaki, hugo synthe pour le fanatique s’est effondré sur le podium pendant les séances de répétitions du mercredi 03 décembre 2014 a la Zamba playa, le siège de l’orchestre Wenge Musica maison mère. Un incident qui a interrompu la répétition du coup et a suscité divers interprétations à l’africaine.

Werra lui-même témoin de l’événement a instruit de l’amener vite a centre hospitalier du même quartier vu l’urgence. Hugo synthé pour les intimes est arrivé au centre victoria sur à l’avenue Kanda-Kanda dans la commune de Kasa-vubu inconscient et épuisé pour les premiers soins. Le patron de Wenge Musica a recouru vite à son frère le Pasteur Patrice Ngoy MUSOKO pour une série de prière dans le Centre Victoria sis avenue Kanda-Kanda dans la Commune de Kasa-Vubu.

C-news qui a horreur d’une quelconque quête du sensationnel a vite dépêché ce reporter pour se fixer. Hugo synthé est hors du danger il a repris toutes ses facultés le premier examen établi cette crise est dû à la malaria et typhoïde. Cette histoire d’après les sources concordantes dérange le moral de WerraSon et surtout qu’il venait de perdre Hugo Kitambala il y a quelques mois un membre de son staff.

La crise de Hugo Mbaki donne du remord au patron de l’orchestre au point qu’il veille au grain de sa santé. Preuve, le jeudi à 6h00’ du matin il a dépêche un autre membre de son bureau pour aller au centre Victoria enfin de s’enquérir de la santé de Hugo Synthé. Après 3 jours l’artiste et sorti de l’hôpital et se porte à merveille il a même repris la séance de répétition. Curieusement aucun chroniqueur musical en n’a fait écho. A la séance de répétition du mercredi 10/12/2014, Werrason a parle de cet incident ensemble avec le concerné Hugo synthé. Ngiama Makanda pour exprime sa crainte concernant incident à vérifié si l’artiste Hugo Synthé payer normalement ces dîme et offrande à l’église. Un devoir biblique que l’artiste a avoué d’accomplir régulièrement.
Gérard Lemba

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • Je conseille à Werra de ne pas se tenir à cet état de recouvrement. Qu’il engage avec ses musiciens de procéder aux examens médicaux d’usage afin de leur garantir la santé. Il dépensera plus si jamais il n’adopte une politique de prévention pour ses artistes. Les facteurs sont nombreux et il appartient au patron de veiller à la santé de ses employés. Conseil gratuit, mon frère. Prières oui, mais les examens médicaux c’est encore mieux.

    Cycloned’oei.