Foot-RDC : «Le DCMP est un et indivisible», soutient son secrétaire général adjoint

Deux tendances se dessinent depuis quelques temps au sein du Daring Club Motema Pembe (DCMP), l’un des grands clubs de foot de la RDC, créé en 1936 par le révérend père Raphaël de la Kethule, de nationalité belge. La première soutient l’unité de ce club dirigé à ce jour par le président de coordination, Tshimanga Tshipamba Vidiye. L’autre, avec l’évêque Pascal Mukuna en tête de file, soutient la scission de l’équipe et annonce la création d’une nouvelle formation sportive qui portera le nom de CS Imana, une ancienne appellation de l’équipe entre 1949 et 1985. Interrogé lundi 19 mai, le secrétaire général adjoint de DCMP, Jean-Marie Mokakando est formel: « L’équipe est une et indivisible ».

 « L’équipe est une et indivisible. Parce que quand on parle de l’équipe, on voit le comité élu, on voit les joueurs qui sont qualifiés et dont les licences sont validées et on voit les supporters. Je représente ce DCMP », affirme serein Jean-Marie Mokakando.

Après sa débâcle au championnat national (Division I), DCMP n’a qu’une seule option pour retourner en Afrique en 2015 : remporter la coupe du Congo. Mais ses adversaires ne sont pas faciles à jouer, reconnait Jean-Marie Mokakando :

« Nous allons affronter MK et Lubumbashi Sport avec détermination. Ce sont des clubs de taille mais nous n’allons pas nous laisser traîner par les pieds. Daring va se battre pour se qualifier », promet Jean-Marie Mokakando.

Écoutez la déclaration de Jean-Marie Mokakando après le tirage au sort (53”).

Déjà ce dimanche 25 mai, le DCMP devra rencontrer Lubumbashi Sport. Les deux équipes se sont affrontées deux fois en Division I. Au match aller les Immaculés avaient battu les Lushois par deux buts à un avant de s’incliner par un but à zéro au match retour. L’autre adversaire des Immaculés, MK est quant à lui champion de la dernière édition de la coupe du Congo.

Gestation de CS Imana

Pendant que le Secrétaire général du DCMP parle de l’unité du club, l’évêque Pascal Mukuna soutient la naissance « pour bientôt » du Cercle Sportif Imana.

« C’est pour bientôt. Nous allons nous organiser. Vous verrez Imana qui a toujours été concurent de Vita, vous verrez Imana, très fort, comparable à Mazembe », affirme de son côté l’évêque Mukuna, pasteur de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK), l’une des églises évangéliques les plus en vue dans la capitale de la RDC. Son arrivée dans le staff dirigeant de DCMP n’a pas apaisé les esprits. Et le spectre de la division plane encore plus fort.

« Nous allons nous décider au moment opportun. Soit [nous jouerons] la Linafoot [le championnat national], soit l’Epfkin[championnat de Kinshasa] », affirme le pasteur Mukuna qui récuse l’autorité de Tshimanga en tant que président de coordination de DCMP.

« Le comité de Bibwa existe encore. C’est ce comité qui va convoquer l’assemblée au sein de CS Imana. Max Mayaka est le président de coordination de ce comité », ajoute-t-il.

Ecouter le son de l’évêque Mukuna dans cet extrait (1’06’’).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire