Jean-Marc Mormeck n’en a pas fini avec la boxe. Le Guadeloupéen vise un nouveau championnat du monde, en lourds-légers. Eloigné des rings depuis sa défaite en championnat du monde des lourds contre l’Ukrainien Vladimir Klitschko en mars 2012, le boxeur âgé de 42 ans fera son retour le 26 juin prochain. L’Antillais qui compte 36 victoires pour 5 défaites ne connaît toutefois pas le nom de son futur adversaire.

Selon L’Equipe, le Géorgien Levan Jomardashvili (33 victoires pour 13 défaites) qui avait dans un premier temps été annoncé comme l’adversaire du Français, a finalement été retoqué par Jean-Pierre Béquelin, responsable de la Ligue Nationale de Boxe Professionnelle.«Nous n’avons pas pu l’autoriser, commente Béquelin, car il compte six défaites lors de ses dix derniers combats. Cinq l’ont été avant la limite, la sixième aux points contre un Français, Engin Karakaplan.»

L’entraîneur de Mormeck, Nasser Lalaoui serait à la recherche d’un nouvel adversaire. « Même si ce n’est qu’un combat de rentrée, ce Géorgien n’était pas crédible, » a-t-il déclaré à L’Équipe« Aussi je vais chercher moi-même un adversaire. La personne qui le faisait jusqu’alors, ne proposait que des hommes pas à niveau. Bien sûr, il ne faut pas un tueur un gage, d’autant que Jean-Marc a quelques petites blessures à droite et à gaucher, mais quelqu’un qui tient la route, d’une certaine valeur, qui n’est pas bedonnant, qui n’a pas plus de trente-cinq ans, qui compte davantage de victoires que de défaites.»