Unique buteur de la victoire du Real Madrid face au Bayern Munich, mercredi lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions (1-0), Karim Benzema a une nouvelle fois prouvé à quel point il était indispensable à son équipe.

“Le joueur le plus dangereux du Real Madrid.” La phrase est signée Franz Beckenbauer dans les colonnes de Bild, avant la demi-finale aller de la Ligue des champions entre le Real Madrid et le Bayern Munich. “Avec Benzema, on ne peut quasiment jamais savoir ce qu’il va se passer. Lors du 2-0 contre Dortmund, il était un peu en-deçà. On était à la limite du refus de travailler. Mais s’il veut, il peut être très dangereux pour les défenseurs centraux du Bayern”, avait-il ajouté.

 Et le président d’honneur bavarois ne s’est pas trompé. Unique buteur de la rencontre, le Français a une nouvelle fois prouvé qu’il était un élément fondamental du Real Madrid, cuvée 2013/2014. La finesse de ses déplacements, sa couverture de balle ou sa vision de jeu sont en effet indispensables à la Maison Blanche, à qui certains prêtent une volonté de l’échanger contre Luis Suarez. Cette fois, c’est par sa course pleine d’intelligence que le Français a su couper le centre de Coentrao, pour ouvrir le score (19e).