DCMP : Mukuna et Musanganya révoqués de leur poste d’administrateurs

Pascal Mukuna et Antoine Musanganya sont suspendus de leur poste d’administrateur au sein de DCMP. La décision a été prise par le Conseil d’administration, jeudi 6 mars au terme de la réunion tenue au Fleuve Congo Hôtel.

Les deux personnalités se sont vues révoquées après leur absence constatée au cours de cette rencontre entre Immaculés, en présence de Maître François Ngombe Baseko dit Maître Taureau. Il est interdit à Mukuna de ne plus engager l’équipe à travers les médias.

Il sera présenté à la Commission de discipline du Conseil d’administration pour qu’il soit entendu. Tous les administrateurs non présents à ce rendez-vous sont suspendus du Conseil d’administration. Dans le souci de mettre fin à la situation confuse au sein de la grande famille de DCMP, toutes les parties en conflits ont été conviées autour d’une même table pour fumer le calumet de la paix.

Intérêts personnels
Mais, certaines personnes pour des intérêts personnels, ont préféré ne pas prendre part à la réunion de réconciliation dans la mesure où Maître Taureau avait senti la fissure au sein de la famille. Un mémo sera rédigé en vue d’être présenté au ministère de l’Intérieur et Décentralisation et le gouverneur de la ville de Kinshasa pour s’imprégner de la situation qui prévaut au sein de DCMP.

Selon un membre du Conseil d’administration, ils se sont retrouvés en ce lieu puisqu’on ne pouvait pas abandonner l’équipe dans la rue. Ils veulent remettre de l’ordre dans la boutique, mettre chacun à sa place pour que DCMP retrouve son statut d’antan, une équipe par excellence. Il a néanmoins déploré l’absence des autres membres, lesquels ne sont pas présentés à ce rendez-vous.

OSN,
Direct.cd

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire