JB Mpiana : « Je n’ai aucun problème avec Werrason»

jb-mpiana« Il n’y a pas de problème entre moi et Werrason », a déclaré JB Mpiana dans une interview accorée à notre confrère Omar Abdel Kader du magazine ivoirien Top Visages.

« Je ne vais pas dire comme ça qu’il y a des liens d’amitié entre nous pour rien. Si je le dis, c’est que je suis sérieux et conscient de ce que je suis en train de dire. On a gardé de bons rapports. Ça va. Nos enfants se fréquentent et sont des potes», a-t-il expliqué, précisant que les attaques par pesse interposée entre lui et le leader de Wenge Maison Mère n’était que « juste pour les besoins du show-biz».

Le leader du groupe Wenge BCBG, qui s’est exprimé quelques minutes avant sa prestation au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) organisé dernièrement à Abidjan, s’est aussi exprimé sur la formation qui la révélé aux yeux de tous : Wenge Musica.
« Ça fait déjà 15 ans passés, je dirai même 17 ans. C’est révolu ça ! Le groupe s’est disloqué. Il y a eu Wenge Maison mère d’un côté et Wenge JB Mpiana ou Wenge BCBG de l’autre. Chacun évolue de son côté mais on a gardé nos liens d’amitié. Néanmoins, il y a une concurrence loyale qui se fait. Chacun travaille pour pouvoir sortir la tête de l’eau.», a-t-il dit. Avant d’ajouter avec regret : « Nous étions vraiment aimés par le public. Malheureusement, Wenge Musica est aujourd’hui cassé. Ce qui est une réalité et c’est naturel. Prenez Jackson Five, c’était les enfants d’un même père et d’une même mère mais à un moment donné, ils n’avaient plus les mêmes idées et se sont séparés. C’est naturel dans les groupes».

Au cours de cet entretien, JB Mpiana a également confirmé la sortie prochaine du nouvel opus du groupe, « Balle de match ». Qui devrait « être prêt dans un ou deux mois », a-t-il rassuré. Avant de préciser au sujet de ce titre qu’il fait allusion à « l’espérance! Ça donne l’espoir aux membres de mon groupe BCBG et les motive pour remporter quelque chose dont ils ont envie ».
A propos des scandales qui éclaboussent les artistes et le fait qu’il n’ait jamais été cité dans les différentes affaires qui ont fait les choux gras de la presse, il répond en ces termes : « J’essaie de mettre le succès et tout ce que j’ai de côté. Je suis artiste-musicien sur le podium. Quand je quitte la scène, j’essaie de devenir un individu comme tout autre. Je me fais tout-petit et c’est comme ça que je vis. Je reste toujours égal à moi-même ».

Enfin, sur la situation qui prévaut à l’est du Congo, il a fustigé « la politique qui est la cause de la souffrance de mes frères et sœurs à l’Est de la RDC ». Avant d’inviter « les hommes politiques arrivent à trouver une solution pour régler le problème ».

Par Starducongo

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire