28 C
Kinshasa
samedi, janvier 25, 2020
Grand Angle Carine Kunsevi Kilola parmi les 20 lauréates

Carine Kunsevi Kilola parmi les 20 lauréates

-

- Advertisment -

Le monde a besoin de science et la science a besoin des femmes. Dakar accueillait la 10ème édition du Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne du Programme L’Oréal-Unesco pour les femmes et la Science ce ce jeudi  21 novembre.

Avec son action Pour les Femmes et la Science, la Fondation L’Oréal suscite les vocations des jeunes filles dès le collège, encourage les chercheuses et récompense l’excellence dans un domaine où les femmes devraient être encore bien plus nombreuses.

Sont lauréates : 15 doctorantes et 5 post-doctorantes issues d’une quinzaine de pays (le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, le Kenya, l’île Maurice, Madagascar, le Nigéria, la RD Congo, le Sénégal et l’Ouganda). Leurs domaines de spécialisation vont de l’informatique à la biologie, en passant par l’ingénierie et les mathématiques. Toutes repartiront avec une enveloppe de 10 000 € pour les doctorantes et de 15 000 € pour les post-doctorantes.

Carine Kunsevi Kilola / RD Congo

Carine Kunsevi à l’honneur

Son diplôme de graduat en techniques médicales (avec comme option les techniques de laboratoire) de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM) à Kinshasa en poche, Carine va ensuite poser ses valises en Afrique du Sud à l’Université Stellenbosch à Cap. En ce moment elle rédige sa thèse de doctorat qu’elle devrait soutenir avant la fin de l’année 2020.

Cette digne ambassadrice de la République Démocratique du Congo, fait partie du groupe de recherche en immunologie au sein de la faculté de médecine et des sciences de la santé, à l’université de Stellenbosch.

Déjà bénéficiaire d’une bourse locale, elle projette d’utiliser l’enveloppe de 10 000 € allouée par la Fondation L’Oréal et l’Unesco pour prendre part à des conférences à l’étranger, tisser des liens avec d’autres chercheurs, développer des collaborations avec d’autres centres de recherche.

Elle a un plan claire sur ce qu’elle va rendre à son pays la RDC lorsque le moment sera venu et elle compte y créer son propre laboratoire de recherche.

Le programme L’Oréal Pour les Filles et la Science est une action de sensibilisation inédite pour que les jeunes filles envisagent la science comme un horizon futur.

[avec : enjeuxafricains.com ]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Interview : le bon coaching pour accompagner votre croissance

Curieux d’en savoir plus sur le coaching en République Démocratique du Congo, sur ce que cela peut...

Autour d’un entrepreneur, il faut parfois un commando

Manitech Congo est une entreprise qui produit des aliments transformés et conservés dont la chaine de valeur...

Carine Kunsevi Kilola parmi les 20 lauréates

Le monde a besoin de science et la science a besoin des femmes. Dakar accueillait la 10ème édition...

Collaborer, les développeurs Congolais y arriveront !

Du sud au nord de l'Afrique les choses bougent et les jeunes veulent de plus en plus...
- Advertisement -

Le Rwanda lance la construction de la Silicon Valley africaine à Kigali

A l’image de la Silicon Valley californienne, le Rwanda a lancé la construction de la Cité de...

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats participent au concours pour 25 places

Plus de 241 diplômés d’Etat, tous candidats à la Vodacom Bourse EXETAT 2019, ont affronté le concours le jeudi 19 septembre...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you