31 C
Kinshasa
lundi, janvier 27, 2020
Société Education La vente des fournitures scolaires dans des écoles, handicapent...

La vente des fournitures scolaires dans des écoles, handicapent le commerce des vendeurs des marchés de Kinshasa.

-

- Advertisment -

Depuis un certain temps , c’est devenu une habitude dans les écoles de la capitale congolaise, les fournitures scolaires sont vendus à l’école au lieu et place des marchés.

Les écoles font leur propre commerce, cette manière de faire les choses défavorisent les commerçants de la filière des accessoires scolaires,qui vendent dans les différents marchés de la ville de Kinshasa.

Ces vendeurs qui se recrutent dans les différents marchés de la ville de Kinshasa, à savoir : Gambela, Liberté, Matete, Marché central de la Gombe et d’autres marchés municipaux déplorent le comportement de certains responsables des écoles catholiques, protestantes et privées qui se sont transformés en opérateurs économiques.

Ils ont noté qu’un mètre de tissu blanc (tinteron) pour la cousue d’une blouse ou d’une chemise coûte 3.500 Francs congolais le mètre tandis que, dans ces écoles, une chemise seulement est vendue à 15 dollars américains (25.000FC) ou plus, un cahier de communication au marché coûte 500 FC ou 1000 FC dans les écoles, le journal de classe coûte 1500 FC soit 2500 francs congolais sur les marchés contre 15 dollars américains pour les deux dans des écoles.

Il y a également la tenue de gymnastique qui est vendue à 10.500 francs congolais au marché, mais cette dernière en vend aux parents à 10 ou 15 dollars américains. Ces fournitures scolaires sont les mêmes avec comme différence l’insigne que les écoles mettent sur leurs tenues, précisent ces opérateurs économiques.

Moïse ESAPA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Interview : le bon coaching pour accompagner votre croissance

Curieux d’en savoir plus sur le coaching en République Démocratique du Congo, sur ce que cela peut...

Autour d’un entrepreneur, il faut parfois un commando

Manitech Congo est une entreprise qui produit des aliments transformés et conservés dont la chaine de valeur...

Carine Kunsevi Kilola parmi les 20 lauréates

Le monde a besoin de science et la science a besoin des femmes. Dakar accueillait la 10ème édition...

Collaborer, les développeurs Congolais y arriveront !

Du sud au nord de l'Afrique les choses bougent et les jeunes veulent de plus en plus...
- Advertisement -

Le Rwanda lance la construction de la Silicon Valley africaine à Kigali

A l’image de la Silicon Valley californienne, le Rwanda a lancé la construction de la Cité de...

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats participent au concours pour 25 places

Plus de 241 diplômés d’Etat, tous candidats à la Vodacom Bourse EXETAT 2019, ont affronté le concours le jeudi 19 septembre...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you