L’Observatoire de la Dépense publique(ODEP) qualifie l’architecture gouvernementale de 66 membres de « budgétivore »

Après la sortie du gouvernement, l’Observatoire de la Dépense publique(ODEP) a qualifié le nouveau gouvernement de « budgétivore ».

Selon cet observatoire, la taille de ce gouvernement est un coup dur pour l’organisation des élections locales et aux attentes sociales de la production en matière de la santé, salaires, éducation et tant d’autres choses.

L’ODEP souligne qu’avec cette architecture du gouvernement, environ 737 millions de dollars par an soit 12 % du budget du pouvoir central vont être affectés au paiement des dépenses de fonctionnement et de rémunération.

« Or, la capacité annuelle de mobilisation des recettes de la Rdc se situe à 4,9 milliards de dollars en 2019 et le budget prévisionnel de l’Etat pour l’exercice en cours est 5,9 milliards de dollars américain », éclairci cet observatoire.

En outre, hormi les ministres, le trésor public devra également procéder à la paie de plus de 5000 personnels politiques de différents cabinets ministériels, les personnels du cabinet du Premier Ministre, le cabinet du Chef de l’Etat, les bureaux du Parlement ainsi que le président honoraire.

Jeancy Ngampuru/ DIRECT.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top