Nomination du Pasteur Amos Mbayo: les fidèles fêtent, les passants s’indignent

Le porte-parole du président Félix Tshisekedi a lu dans la nuit du lundi au dimanche les ordonnances portant nomination des membres du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Le ministère national des sports a été confié à Amos Mbayo. Pasteur de son état, ses fidèles sont venus dès la levée du soleil pour manifester leur joie.

Chants, danses, poudre… tout était au rendez vous pour une ambiance au summum devant leur église  » héritage des vainqueurs » située à la commune de Matete , Q.Vitamine / n°1/A arrêt Eglise et au domicile du Révérend Pasteur.

Une joie ,par contre non justifiable pour certains passants. » je ne comprends pas pourquoi on fête pour avoir été nommé ministre au lieu de se sentir déjà surchargé et à la recherche des voies et moyens de redresser, pour sa part , lkce pays chaotique » s’est alarmé un chauffeur taxi.

« Nous au travail dès lors qu’on te donne la place d’un autre , tu te sens déjà stressé. Tu te dis , que faire pour ne pas être remplacé comme mon prédécesseur. Mais ces politiciens qui se réjouissent de la sorte en étant nommé » a ajouté l’un de ses clients.

La vérité c’est que Pasteur Amos Mbayo comme ses prédécesseurs a plusieurs défis à relever au cours de son mandat. Il va devoir se mettre vite au travail pour remblayer la contre-performance de ses deux récents prédécesseurs. Papy Niango et Willy Bakonga n’ayant rien porté rien de concret durant leurs mandats respectifs.

Moïse Dianyishayi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top