Lutte contre le tapage nocturne : le ministre Litho passe à la vitesse supérieure

Sur le coup de 21 heures, plusieurs bars et boîtes de nuit réputées du centre-ville de Kinshasa étaient déjà en pleine ambiance lorsque le visiteur désagréable surgit.

Une surprise monstre du ministre provincial de l’intérieur. Didier Tenge Litho s’est fait accompagné d’un cortège de la police judiciaire. Il a confisqué baffles, amplificateurs, ordinateurs,etc. Le tout avec établissements des procès verbaux.

Il a commencé son opéra commando à partir de la très mouvementée avenue Nyangue, de la commune de Lingwala. Il a prolongé par le très renommé Metro-bar de la commune de Bandal. Il a poursuivi son marathon sur le très populaire Couloir Kapela pour chuter vers Lemba et Matete.

Managers , serveurs, buveurs et responsables des bars ont été tous surpris de cette descente du ministre. Les uns suppléant,les autres protestant, les biens ont été à tout le coup été embarqués. La population elle, s’en était réjouie. « Metro surtout metro alekisi » pouvait-on attendre une maman crier depuis sa parcelle voisine.

L’ex bourgmestre de Kitambo a promis de continuer à traquer tous les récalcitrants de quelle que commune que ce soit.

Moïse Dianyishayi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top