Pour Félix Tshisekedi, l’avenir de nos forêts dépendra de la desserte en énergie électrique

Le premier forum sur l’énergie électrique a vu le jour. Son acte de naissance a été signé par son initiateur, le Président Félix Tshisekedi.

Lors de son discours d’ouverture des assisses, le chef de l’État a signifié à l’assistance la nécessité d’obtenir de ces assises des recommandations fortes et de manière urgente.

Pour le fils du Sphinx , l’électricité a des impacts sur tous les plans de la vie et survie de nos terres et populations. « Sur le plan environnemental, étant donné que plus de 90% de l’énergie consommée en RDC provient du bois, l’absence de progrès dans la desserte en énergie propre et renouvelable Constitue une menace directe pour nos forêts« a-t-il prévenu lors de son discours d’ouverture du forum sur l’énergie électrique qui se tiendra jusqu’au 22 août dans la ville de Matadi, chef-lieu du Kongo-central.

L’heritier de l’idéologie « peuple d’abord » a en outre affirmé qu’aux vues de l’accroissement de nos populations et de besoin en énergie, nos forêts sont menacées de disparition à l’horizon 2100″.

Cette résolution de conserver nos forêts en améliorant la desserte en énergie électrique s’explique aussi, à en croire Félix Tshisekedi, aux engagements écologiques pris par la RDC vis-à-vis de ses partenaires internationaux et régionaux.

Moïse Dianyishayi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top