A Kinshasa, il faut payer pour avoir la copie de son diplôme d’Etat

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), Emery Okundji a confirmé le mois passé la gratuité de la délivrance de diplôme d’Etat. Toutefois, en ce jour, certaines écoles, à l’occurrence le Grand Collège Technologie Moderne, une école privée, située sur l’avenue Selembao dans la commune de Selembao à l’ouest de kinshasa, conditionne ladite délivrance par 5 dollars.

Interviewée par direct.cd, une diplômée d’Etat de l’école en question nous a divulgué le secret en ces mots:  » Je suis partie à l’inspection de l’EPSP pour récupérer mon diplôme, l’on me dira que le directeur d’études a tout apporté. Arrivée à l’école, la direction d’études me demande 5 dollars » a-t-il dévoilé.

Le tuteur de la diplômée considère cela du vol, et en appelle au bon sens des responsables dudit établissement et à l’implication de l’autorité de tutelle pour éradiquer cette pratique.

Plusieurs écoles dans la capitale ont rapporté la même situation. Selon des sources concordantes, des élèves doivent payer un montant allant jusqu’à 20 dollars américains pour avoir la copie de leur diplôme d’Etat.

A Mbanza-Lemba, vers l’Université de Kinshasa, des écoles connaissent une difficulté d’un autre type. Outre les frais exigés arbitrairement pour obtenir la copie de son diplôme, un élève qui a passé don Baccalauréat en 2000 ne trouve aucune trace. « On a cherché mais rien. Ils disent que les archives ont été perdues. Je suis obligés d’attendre. Mais ça fait un mois que je patiente« , explique Pierre, qui a terminé ses études secondaires à l’Institut Kianfu dans les années 2000.

Rappelons que le ministre de l’EPSP avait remis à lors d’une cérémonie à mains propre les diplômes d’Etat aux lauréats, en guise d’exemple de la gratuité de la délivrance desdits diplômes.

Raphael Ngandu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top