BahatiGate : ce que du Camp de Kabila contre BAHATI Lukwebo

Le contentieux Bahati-FCC semble loin de se pacifier. Si on a vu les challengers se jetter amicalement l’un contre l’autre après les élections du bureau définitif au sénat, il n’en est rien de si pacifique entre les deux camps.

A en croire le professeur Modeste BAHATI Lukwebo au FCC on se jette à tout « pour l’appauvrir ». Il énumère les plans du PPRD et FCC ( parti et regroupement politiques de Joseph Kabila) pour l’anéantir en 8 points. Un plan qu’il dit avoir tiré tiré de la réunion au bureau du Coordonnateur du FCC par un cadre croyant du PPRD. Il s’agit de:

  1. Poursuivre le débauchage des élus, cadres et membres de L’AFDC-A au profit des rebelles/Nene Ilunga Nkulu.
  2. Accélérer le dédoublement de l’AFDC-A en organisant un semblant de congrès
  3. Empêcher que le Sénateur Bahati Lukwebo n’assume aucune fonction gouvernementale ou dans le portefeuille de l’État.
  4. Le traquer partout dans ses affaires en vue de l’appauvrir et lui priver des moyens politiques avec le concours des services de sécurité restés sous contrôle de l’ex AG-ANR KALEV MUTOND et des services fiscaux et douaniers.
  5. Bloquer tout paiement de ses factures par le trésor public.
  6. Diaboliser et opposer le Sénateur Bahati Lukwebo à tous les décideurs par des B.I. ou de fausses accusations.
  7. Faire limoger les Gouverneurs, vice Gouverneurs, ministres et mandataires restés fidèles au Sénateur Bahati Lukwebo. 8. En cas de résistance et de popularité croissante,passer à la solution finale.

Rappellons par ailleurs que l’autorité morale de L’AFDC-A avait également déposé la liste des ministrables de son regroupement politique au premier ministre Ilunkamba Sylvestre hier à l’hôtel du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top