Présidentielle 2018: Félix Tshisekedi défie la Céni et prolonge sa campagne électorale

Après le report des élections prévues le 23 décembre pour le 30 décembre, le président de la centrale électorale, Corneille Nangaa, a fait savoir que la campagne électorale, quant à elle, devrait s’arrêter le 21 décembre à minuit, conformément au calendrier électoral. Et pourtant, les candidats en vue à la présidentielle, après le report de la tenue des élections, avait également demandé le prolongement de la campagne électorale jusqu’au 28 décembre, à deux jours de la tenue des élections.

Cette position de la Céni n’est pas acceptée par la coalition Cap vers le Changement de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe. Au cours d’un point de presse organisé ce vendredi 21 décembre au siège de l’UDPS à Kinshasa, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont annoncé qu’ils poursuivront la campagne électorale jusqu’au 28 décembre 2018.

La CÉNI, organe habileté à organiser cette élection, n’a pas encore réagi à cette décision de la coalition CACH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top