Présidentielle 2018: après le grand Équateur, Shadary dans l’ex-province du Bandundu

Après les villes de Gbadolite, Bumba, Lisala et Gemena, c’est à Mbandaka que le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary, a bouclé sa campagne électorale dans le grand Équateur le jeudi 6 décembre. Au stade Bakusu de Mbandaka où il a tenu son meeting, « coup sur coup » a invité la jeunesse à sécuriser le processus électoral en vue de la paix dans cette partie du pays.

« Dans un stade en ébullition, nous avons parlé de notre vision pour la province de l’Equateur. De l’électricité, eau, emplois des jeunes, de la gratuité de l’enseignement primaire, les routes et les stades. Nous avons également invité les jeunes à sécuriser le processus électoral », peut-on lire sur son compte Twitter.

D’après l’équipe de campagne d’Emmanuel Ramazani Shadary, la prochaine étape de la
campagne électorale de leur ticket gagnant sera les provinces de l’ex-Bandundu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top