Un projet d’appui à la réinsertion socio-économique des démobilisés lancé à Goma

Le projet d’appui à la réinsertion socio-économique  des démobilisés et jeunes à risque a été lancé le weekend   dans les quartiers Ndosho  et Majengo de la ville  de Goma, a annoncé lundi le responsable de la section DDRRR de la MONUSCO, Jacques Juvigny.

Les refugies ont fui les combats ayant eu lieu entre l'armee gouvernementale du Congo et les rebelles du CNDP depuis deux mois et se sont installes au nord de la ville de Goma, sous controle de la MONUC. Distribution de nourriture.

L’organisation dénommée Groupe d’appui et d’accompagnement  pour un  développement durable (GADD) vise un total de quatre-vingt-dix (90) jeunes  sur les 575  enregistrés bénéficiaires de cette  première  phase du projet. Ce  projet consiste à la  formation  professionnelle  en  réparation des appareils  cellulaires, la  fabrication de blocs  à ciments  et au revêtement  en pavés  des pierres taillées.

La première  phase prendra  quarante bénéficiaires en trois des formations  qui  seront suivies  de trois  mois  de stage  et de six mois  de suivi pendant que la seconde phase s’étendra  sur six mois, soit    deux mois de formation  et quatre mois de stage pour un coût total  de 170.000 USD.

La MONUSCO  compte aussi, à travers  ce projet, assister  le gouvernement  dans son  effort de faciliter  la réinsertion socio-économique  des jeunes sortis  des groupes armés à acquérir  des connaissances qui vont leur permettre  une bonne  réinsertion et leur donner  des perspectives  d’un avenir prometteur, a conclu  Jacques Juvigny. AC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top