RDC : Moïse KATUMBI n’atterira pas à Lubumbashi

 

L’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Tchapwe, n’atterira pas à Lubumbashi, selon une lettre lui adressée par le maire de cette ville. En réaction à sa demande d’atterrir, dans son avion privé, à l’aéroport international de la Luano (Lubumbashi), le Maire de la capitale économique congolaise a fait savoir que KATUMBI a un dossier judiciaire et qu’il ne peut s’adresser qu’au gouvernement central.

Cependant, a prevenu la police, jeudi 2 août, si le président d’Ensemble revienne en RDC, il sera arrêté, exécution d’un mandat de prise de corps émis contre lui par le tribunal de paix Lubumbashi -Kamalondo en 2016.

Selon nos confrères d’okapi.net, une délégation des partis membres de la plateforme « Ensemble pour le changement » dans le grand Katanga et les des avocats de Moïse Katumbi s’est rendue ce même jeudi matin au parquet général près le tribunal de grande instance de Lubumbashi, pour s’informer à propos de rumeurs faisant état de l’existence d’un mandat d’arrêt lancé contre Moïse Katumbi Tshapwe. Selon Gabriel Kyungu wa Kumwanza, chef de la délégation, c’est le commissaire provincial de la police, le général Paulin Kyungu Banza, qui détient ce mandat de prise de corps.

Rappelons que c’est depuis le début de cette semaine que Moïse KATUMBI, depuis l’Afrique du Sud, avait annoncé son retour en RDC, pour déposer sa candidature pour la présidentielle du 23 décembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top