Mise en place Fardc : le lieutenant Célestin Mbala Munsense, nommé chef d’état-major général des Fardc

 

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a nommé, par ordonnance présidentielle du 14 juillet, le lieutenant-général Célestin Mbala Munsense, chef d’état-major des FARDC. Il remplace, à cet effet, le général Didier Etumba, nommé conseiller militaire du Chef de l’État. Le général Célestin sera secondé par deux généraux. Il s’agit de Gabriel Kumba Amisi, nommé Chef d’état-major adjoint chargé des opérations et renseignements, suivi du général Jean-Pierre Bongwangela, nommé chef d’état-major adjoint chargé de l’administration et logistique.

Par ailleurs, le général François Olenga a été nommé chargé de missions militaires du Chef de l’État. Le général John Numbi a, quant à lui, été nommé, inspecteur général des FARDC. Réintégré au sein de FARDC en fin 2017, il a été inspecteur général de la Police Nationale congolais entre 2007 et 2010. Il avait été écarté de la police suite aux accusations de plusieurs ONG de défense des droits de l’homme, au sujet de l’assassinat de Floribert Chebeya et son chauffeur, Fidèle Bazana, en 2010.

Certains généraux, par contre, ont été mis en retraite. C’est le cas du général Kalume Denis, Etumba Didier, François Olenga, Baramoto Kpama Kata et Masamba Rigobert.

Joseph Kabila a aussi signé une ordonnance complétant son cabinet. Ce dernier comprend, désormais, la direction des conseillers spéciaux dont un conseiller spécial en matière de sécurité, en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top