Processus électoral: mise en garde de NANGAA aux leaders des partis politiques

 

« La Commission Électorale Nationale Indépendante (CÉNI), ne dépassera pas d’un seul jour, le délai de dépôt des candidatures ». Cette précision est du président de la Céni, Corneille Nangaa, lors de sa participation au cadre d’échanges ‘’Tomikotisa’’, pour appui technique aux partis politiques, organisé par le National Democratic Institute (NDI).

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Corneille NANGAA YOBELUO, a répondu aux multiples préoccupations des leaders des partis politiques présents. Il a, par la même occasion, rappeler aux participants que la Céni a procédé à l’ouverture des Bureaux de Réception et Traitement des candidatures des députés provinciaux, le 24 Juin dernier. Ce, pour un délai de 15 jours, qui sera suivi du dépôt des candidatures présidentielles et des députés nationaux du 25 Juillet 2018 au 08 Août 2018.

Il faut noter que la plus grande question au centre des débats est celle des cautions payées en 2015, que le trésor public a décidé de rembourser aux candidats, la hausse de la caution avec la nouvelle loi électorale, mais également les questions liées à l’utilisation de la machine à voter et aux 16,6% des personnes enrôlées sans empreintes digitales, trouvées dans le nouveau fichier électoral.

En réaction, le patron de la Centrale Électorale a souligné que le remboursement de la caution relève de la décision du trésor public. Les candidats ayant payé la caution en 2015 pourraient contacter la DGRAD pour s’imprégner de la procédure requise afin de recouvrir les frais engagés. Pour ce qui est de 16,6% des personnes enrôlées sans empreintes digitales, la loi n’interdit pas l’enrôlement des personnes avec empreintes illisibles ou encore celui des personnes vivant avec handicap, a précisé Corneille Nangaa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top