Le VPM Henri Mova annonce la relance a plein régime des activités de la police scientifique

 

Le Vice-Premier ministre Henri Mova a décidé de prendre le taureau par les cornes en lançant la réhabilitation de cette importante branche de la police. Décision prise vendredi 29 juin lors d’une séance académique organisée à ce sujet par Henri Mova et les experts du domaine.

Il s’agit de mettre la science au service de la résolution des énigmes des crimes. Les sciences telles que la Criminalistique avec des spécialisations en biologie, informatique, chimie, physique, science de la vie et de la terre, entomologie, toxicologie, morphoanalyse et balistique entreront en compte pour l’effectivité de la mission confiée à la police.

Dans la police criminelle et judiciaire, il existe un corps d’expertise, pointe d’une aide inestimable dans les enquêtes: c’est la police technique et scientifique, explique le patron de l’intérieur. Le vice-premier ministre, minisrre de l’intérieur et sécurité a rassuré que très prochainement, ce service sera mis à son meilleur niveau pour toute l’Afrique centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top