RDC-Justice : le procès de cinq activistes de Filimbi renvoyé au 11 juillet prochain

 

L’affaire reprise sous RP 27 231 chambre 14 du tribunal de paix de la Gombe/Kinshasa qui oppose les activistes pro-démocratie du mouvement citoyens Filimbi s’est tenue ce vendredi 29 juin en chambre foraine à la prison de Makala.

Carbone Beni et ses compagnons ont comparu mais le tribunal n’a pas pu procédé faute d’exploits de significations dans le dossier judiciaire. Le tribunal s’est déclaré non saisie et a renvoyé l’audience au 11 juillet 2018.

Pour rappel, Beni Carbone, Bompomi Mino, Cédric Kabeya, Grâce Tshunza et Marcel Palmers Kabeya ont été arrêtés en décembre 2017, alors qu’ils sensibilisaient pour la marche du CLC. Ils ont été transférés le 9 juin dernier à Makala.

“Les chefs d’accusations qui pèsent à leur charge sont publication et distribution des écrits (art 150 h 1er Code Pénal Livre II), atteintes à la sûreté intérieure de l’État (art 211 2ème tiré CPLII), participation criminelle (art 21 et 23 la 1 er CPL I)” , a déclaré Me Jacquemin Shabani , avocat des prévenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top