Sociétés de gardiennage en RDC : bientôt une mission de contrôle par le Ministère de l’intérieur

Le Vice-premier ministre, ministre de intérieur et sécurité, Henri Mova a annoncé que plusieurs mesures ont été prises pour réglementer la pratique de la sécurité privée. Annonce faite mardi 26 juin à l’issue d’une rencontre entre le ministre de l’intérieur et les représentants des sociétés de gardiennages congolaises. L’objectif étant de professionnaliser et chasser les « moutons noirs ».

Selon les chiffres, il y en a 260 sur toute l’étendue du pays. Henri Mova les considère comme des partenaires de l’Etat, car ils participent à la chaîne sécuritaire.

« Il existe deux lois qui résument ce que l’Etat attend des sociétés de sécurité privée: l’arrêté ministériel de 2014 et l’ordonnance loi de 2017. Mais l’observation montre des limites , voilà pourquoi le Ministère de l’intérieur va diligenter des contrôles tout en mettant en place un conseil national pour les gérer. L’enjeu , créer une corporation afin que tout le monde soit en ordre « , a conclu le Vice-Premier Ministre de l’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top