Procès Katumbi: la Cour renvoie l’audience au 10 octobre prochain

 

C’est ce mercredi 27 juin 2018 que la Cour suprême, faisant office de Cour de cassation, a ouvert l’audience dans l’affaire ”Mercenaires” opposant Moïse Katumbi au ministère public. Il a, en effet, été porté en charge de l’ex-gouverneur du Katanga, les accusations pour atteinte à la sûreté intérieure et extérieure du pays par le recrutement des mercenaires.

Ouvert à partir du 9h ce mercredi, l’audience a été renvoyée au 10 octobre 2018. Ce, suite aux irrégularités soulevées devant la Haute Cour par la défense de l’opposant congolais.

Cependant, du côté des soutiens de président de « Ensemble », l’on dénonce un acharnement judiciaire pour empêcher leur candidat de se présenter à la présidentielle prévue en décembre 2018.

L’on se souviendra qu’en date du 19 mai 2016, Moïse KATUMBI était, en effet, inculpé « d’atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’État ». Ce, avant de d’être autorisé à quitter la RDC pour aller se faire soigner en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top