Un parti proche de Katumbi accuse le Pouvoir d’avoir vandalisé son siège à Lubumbashi

Le portail du siège national du Parti national pour la démocratique et le développement (PND), parti cher à Salomon IDI KALANDA, Conseiller principal de Moïse KATUMBI, a été vandalisé dans la nuit du jeudi 31 mai, à Lubumbashi dans le haut Katanga, par des hommes non autrement identifiés.

D’après des sources concordantes, les gardes et les voisins affirment que ce sont des militaires venus à bord de deux jeeps qui, vers 1heure du matin, ont mis le feu après avoir tenté de défoncer la barrière. Quelques coup des balles auraient été attendus.

Ce vendredi 1er juin au lendemain de l’attaque, le coordonnateur régional de la plate-forme Ensemble pour le Changement province du Katanga, Gabriel Kuingu Wa Kumanza, a visité le siège du PND incendiée, avant de condamner avec fermeté cet acte qu’il qualifie de provocation.

« Nous sommes dirigés par les sauvages », a-t-il déclaré dans son compte twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top