Nord-Kivu : les présumés rebelles ADF perturbent le déroulement des épreuves d’ENAFEP

 

Le Ministre Provincial de l’EPSP Nord-Kivu, Madame Adèle Bazizane Maheshe a condamné ce vendredi 1 juin, l’incursion des rebelles ADF qui a perturbé le deroulement de l’Examen National de Fin d’Etudes Primaire (ENAFEP).

Ces épreuves ont été suspendues dans le centre scolaire de MAIMONA pour cette deuxième journée. Les écoliers finalistes ont été contraints de se déplacer avec leurs familles pendant la riposte des FARDC.

Madame Adèle BAZIZANE MAHESHE indique avoir instruit au sous-proved de convoquer une réunion du comité sous- provincial de L’EPSP Beni et de lui transmettre un rapport quant à ce.

Le Ministre provincial de l’EPSP a également rassuré que, généralement, en cas d’incidents sécuritaires ou catastrophes, son Ministère se trouve dans l’obligation d’attribuer une côte moyenne aux candidats à ce Test national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top