Nord-Kivu: revue à la hausse du nombre d’enfants soldats

 

Selon le rapport de l’ONG Suedoise WAR CHILD, publié mardi dernier à Kinshasa, plus de 70 groupes armés sont iactifs dans le Nord et Sud Kivu. Le nombre des enfants recrutés dans le groupes armés et milices est à nouveau en hausse, la grande majorité de ces enfants se font enrôlés volontairement pour le but lucratif qu’offrent les boureaux des ces groupes armés, faute d’alternative a indiqué le rapport WAR CHILD.

« L’intégration volontaire des ces enfants est considerée comme un dernier choix qui s’offre à eux. Parmi les facteurs d’incitation, le rapport cite la pauvrette, le chômage, la faim, le tribalisme, la recherche d’ un refuge. Ce, pour échapper aux arrestations, les mauvais traiments au sein du foyer, par la police et par d’autres groupes armés ou le desir de vengeance », a déclaré Alexandre BECQUEVORT, directeur National de cette ONG qui defend les droits des enfants pris dans les conflits.

Ce rapport concerne les seules provinces de Nord Kivu et Sud Kivu, une zone en cinflit armé depuis plus de 20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top