Lutte pour l’éthique citoyenne, la FMRA en fait son cheval de bataille

 

La Fondation Mwimba Risasi Amba (FMRA), veut restaurer l’éthique citoyenne congolaise d’entan, selon sa présidente, Mélanie Mwimba Amba. Lors de l’Assemblée générale tenue ce samedi 11 mai à Kinshasa, la FMRA s’est fixée des pistes pour la mise en pratique de son programme « restaurer l’éthique citoyenne en luttant contre les anti valeurs ».

Pour y parvenir, la FMRA a, depuis le début de l’année 2018, procédé à mettre en place des stratégies et à cibler les endroits où sensibiliser. La ville de Kinshasa et ses districts, à savoir trois communes par district, ont été retenus pour cette fin. Les mouvements dans les paroisses catholiques, les associations féminines et celles des jeunes ont été retenues pour la sensibilisation qui débutera au mois de juin 2018.

La présidente de la Fondation, Mélanie Mwimba a aussi précisé que même les autorités qui font la loi, seront aussi sensibiliser sur le respect de cette loi qu’elles établissent. Question de rétablir la dignité du congolais en passant par le respect des lois. car, dit-on, personne n’est au dessus de la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top