Fraude minière : quatre ressortissants rwandais au filet des services de sécurité

 

Quatre ressortissants rwandais en possession de 70 kilogrammes de coltan ont été arrêtés le jeudi 10 mai et remis à la justice congolaise. En provenance de Rubaya, ces étrangers avaient été interceptés la veille à Rutokobo, dans le territoire de Masisi dans le Nord-Kivu.

« Ces ressortissants rwandais avaient caché cette quantité de coltan dans leurs vestes confectionnées spécialement pour transporter les minerais », a précisé Daniel Ngoy, Directeur de la Commission Nationale de Lutte contre la Fraude Minière (CNLFM) à radio Okapi.

Daniel Ngoy a aussi précisé que c’est depuis le début de cette semaine que ces rwandais sont entrés dans le territoire congolais. Et c’est sur leur chemin de retour qu’ils ont été arrêtés à la barrière de Rutoboko.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top