Clôture du mois de la femme: La copilote Mamie LOBO plaide pour une intelligence collective de la femme

La copilote d’Airbus 320 de la compagnie nationale Congo Airways, Mamie LOBO Pontshi, a appelé les femmes à unir leurs forces en vue d’une intelligence collective. C’était le week-end dernier, lors de la clôture du mois de mars, dédié à la femme.

Invitée par l’Asbl SAPRO qui s’occupe de la promotion de la santé féminine, Mamie LOBO a indiqué que la femme congolaise est discriminée. Ce qui ne lui permet pas de défendre ses droits et devoirs. Quant à la femme maraîchère, qui a été à l’honneur pendant le mois de mars, la copilote de Congo Airways a déclaré que le moment était venu de valoriser les produits de cette-dernière et lui ouvrir aux marchés équitables et aux crédits pour son autonomisation.

La RDC, ne comptant que trois femmes pilotes,LOBO Pontshi aimerait aussi voir plusieurs femmes faire autant qu’elle. Mais pour y arriver, il faut des moyens, a-t-elle averti.
« Il faut avouer que les études d’aviation demande beaucoup des moyens financiers. Beaucoup des filles voudraient bien faire comme moi mais faute des moyens financiers, elles ne peuvent pas. Je demande aux autorités de préfinancer les études en aviation pour les jeunes filles. Celles-ci pourrons rembourser après leurs études ».

Copilote de l’appareil A 320 de Congo Airways, Mamie LOBO Pontshi est aussi secrétaire général de l’Association nationale des pilotes du Congo et membre du Mouvement des Jeunes Femmes Leaders.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top