Afrique du Sud : Winnie Madikizela-Mandela s’est éteinte à l’âge de 81 ans

Winnie Mandela, l’ex-épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, est morte à l’âge de 81 ans des suites « d’une longue maladie », lundi dans un hôpital de Johannesburg, a annoncé son porte-parole. « C’est avec une grande tristesse que nous informons le public que Madame Winnie Madikizela Mandela est décédée à l’hôpital Milpark de Johannesburg lundi 2 avril », a déclaré Victor Dlamini dans un communiqué.

Hospitalisée à plusieurs reprises. « Elle est décédée des suites d’une longue maladie, pour laquelle elle a été hospitalisée à plusieurs reprises depuis le début de l’année. Elle est partie en paix en tout début d’après-midi lundi, entourée de sa famille », a-t-il ajouté. Winnie Madikizela Mandela, qui « était l’une des plus grandes icônes de la lutte contre l’apartheid », a « sacrifié sa vie pour la liberté de l’Afrique du Sud », a-t-il souligné.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a salué lundi la mémoire de Winnie Mandela, qualifiée de « voix de défi et de résistance » et de « symbole du désir de liberté de notre peuple ». « Nous avons perdu une mère, une grand-mère, une amie, une camarade, une meneuse et une icône », a dit Cyril Ramaphosa, lui même proche collaborateur de Nelson Mandela, lors d’une brève allocution télévisée en direct. Les hommages officiels seront organisés le 14 avril 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top