23.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

lundi, juillet 6, 2020
- Publicité-

Le recouvrement forcé de la taxe de vignette fait grimper le prix de transport à Mbandaka

L’opération de recouvrement forcé de la taxe de vignette décrétée par la Direction générale des recettes de la province de l’Equateur (DGREQ), en début de la semaine dernière, a influé négativement sur le prix des taxis-motos devenus rares ces derniers temps dans la ville de Mbandaka, a constaté l’ACP sur place.

Selon M. Botuli Iyoma Gaspard, l’un des conducteurs, a attribué cette rareté à certains propriétaires de ces engins roulants qui ont décidé de garder ces derniers jusqu’à la fin de l’opération par peur d’être mis en fourrière. Par ailleurs, poursuit-il, cet état de chose ne favorise pas les paysans habitant les village périphériques situés le long de la route Mbandaka-Bikoro qui utilisent ces engins comme l’unique moyen de transport pour acheminer leurs marchandises à Mbandaka, en vue de les vendre, précisant que le mauvais état de cette route ne permet pas aux gros véhicules d’y accéder.

- Advertisement -

En outre, il a ajouté que cette situation perdure toujours, elle risque d’influer aussi sur la vie économique de la population de l’Equateur qui continue toujours à plaider pour la réhabilitation rapide de ce tronçon routier se trouvant actuellement dans un état de délabrement très avancé.

ACP

les +lus

Bruno Tshibala annonce sa démission de la Primature

Le Premier ministre vient d'annoncer sa démission depuis Paris où il est hospitalisé à la suite d'une opération aux yeux, annonce l'Agence France Presse. "Par...

Le jour où Kadhafi a donné de l’argent à Sarkozy

6 octobre 2005. Voix off : « Toute cette histoire a commencé deux ans avant que le futur président n’entre à l’Élysée lorsqu’il est...

Werrason de retour à Kinshasa, il y a trahison au sein de l’orchestre Wenge MMM

Au sein de cet orchestre ceux qui ont la confiance de Werrason ne sont, en réalité, que des prédateurs qui ne cherchent plus qu’à...