24 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards :

dimanche, février 23, 2020
PUBLICITÉ

Polémique sur le crash de deux hélicoptères de l’armée dans l’Est
P

Deux hélicoptères de combat des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) se sont écrasés dans la journée de vendredi dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu, dans l’est de la RDC, ont indiqué des sources militaires sur place.

Les sources militaires de la RDC parlent d’un accident, et non d’une attaque. Les autorités à Kinshasa n’ont pas fourni plus de détails sur l’accident dans l’immédiat. Trois membres de l’équipage de l’un des appareils, tous de nationalité russe, et deux officiers des FARDC ont été blessés. Ils ont été secourus immédiatement après l’accident et sont actuellement pris en charge dans une structure médicale de la région.

Selon le site DESC-WONDO.ORG, spécialisé dans la défense, les deux hélicoptères de l’armée ont été abattus dans un secteur contigu entre la RDC et le Rwanda dans une zone montagneuse difficile d’accès.

« Trois membres de l’équipage de nationalité russe ont été retrouvés blessés. Un autre membre congolais de l’équipage, le colonel Kwasundowe, et un russe sont portés disparus, mais étaient parvenus à entrer en contact avec leurs proches. Depuis la soirée du vendredi 27 janvier, leurs proches ont perdu tout contact avec eux. Ont-ils été attrapés ou abattus par les auteurs des tirs contre leur hélicoptère ou simplement les batteries de leur hélicoptère sont complètement déchargées ? Aux dernières nouvelles de ce samedi 28 novembre à 09h30, le colonel Kwasundowe et le russe ont été froidement abattus par les assaillants de leur hélicoptère. Et rien n’a été entrepris par l’armée congolaise et la MONUSCO pour les exfiltrer de la zone d’attaque, malgré qu’ils aient été entrés en communication avec l’état-major à Goma. En savaient-il trop pour être ramenés vivants à Goma? Concernant l’’autre hélicoptère abattu, nos sources signalent qu’il n’y a aucun survivant. Il y a de forts orages ce samedi matin qu gênent considérablement les recherches pour retrouver le second hélicoptères MI-24/35 Hinf abattu. Ils seraient abattus dans un endroit appelé mont Heuhu dans la chaîne montagneuse de karisimbi. La MONUSCO a été enfin mise contribution avec ces drones Falco et des hélicoptères MI-8/17 Hip afin d’aider les FARDC dans l s recherches« , fait savoir le site créé par Jean-Jacques Wondo Omanyundu.

Selon des sources militaires, les trois membres d’équipage et l’officier des FARDC qui se trouvaient à bord de l’autre appareil restent introuvables, et les recherches sont toujours en cours pour les retrouver.

Ces deux hélicoptères avaient été déployés dans les environs des monts Karisimbi et Mikeno, dans le territoire de Rutshuru, où la présence des ex-rebelles du M23 a été signalée la semaine dernière.

Les autorités militaires de l’armée congolaise ont ajouté que les deux appareils volaient à basse altitude au moment de l’accident et qu’ils avaient pour mission de bombarder le lieu où était signalée la présence des M23.

 

1 COMMENT

  1. les congolais sont naïfs,c’est aussi facile à comprendre la manière et les gestes de KABILA sauf les moins de visions qui ne peuvent deviner son stratégie. c’est à dire :c’est moi ou les chaos.Les évêques l’ont confirmé et légitimé à son poste c’est fait le reste ce n’est pas son souci. SI vous jouez il mettra le pays à sang.voilà ce qu’il pense.

    KABILA est décidé de tout chambouler.il gagne le temps de peaufiner ses machinations à l’EST du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus lus

Interview : le bon coaching pour accompagner votre croissance

Curieux d’en savoir plus sur le coaching en République Démocratique du Congo, sur ce que cela peut vous apporter ? Eh bien,...

Autour d’un entrepreneur, il faut parfois un commando

Manitech Congo est une entreprise qui produit des aliments transformés et conservés dont la chaine de valeur est congolaise. C'est surtout des...

Carine Kunsevi Kilola parmi les 20 lauréates

Le monde a besoin de science et la science a besoin des femmes. Dakar accueillait la 10ème édition du Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne du...

Collaborer, les développeurs Congolais y arriveront !

Du sud au nord de l'Afrique les choses bougent et les jeunes veulent de plus en plus prendre le contrôle de leur...

Le Rwanda lance la construction de la Silicon Valley africaine à Kigali

A l’image de la Silicon Valley californienne, le Rwanda a lancé la construction de la Cité de l’innovation de Kigali.
PUBLICITÉ