Kinshasa: La police tire sur des étudiants qui manifestent

La police congolaise a tiré des coups de feu lundi matin pour disperser plusieurs milliers d’étudiants qui manifestaient contre le président Joseph Kabila dans le sud de Kinshasa, selon une journaliste de l’AFP, qui a vu un blessé par balle.

 

Plusieurs témoins ont indiqué avoir vu un deuxième blessé. Selon la journaliste de l’AFP, un responsable de la police a averti qu’il ferait tirer ses hommes si les étudiants ne rentraient pas chez eux. Avant cela, les policiers et la foule des jeunes gens s’étaient affrontés à coup de gaz lacrymogènes et de jets de pierres.

Quelques photos ont été partagées sur Twitter.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top