L’élection présidentielle retardée à 2017 ?

Le gouvernement congolais a reconnu aujourd’hui que la prochaine élection présidentielle censée avoir lieu en 2016 pourrait être retardée à 2017 alors que l’opposition l’accuse d’oeuvrer pour le maintien au pouvoir du président Kabila au-delà du terme de son mandat.

La présidentielle « peut se tenir en 2016 comme elle peut se tenir en 2017 », a déclaré Lambert Mende, porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo dans un entretien diffusé par la radio française RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top